Fiche de l'auteur

Coly Jacques

 

Yves Charnet

Jacques Coly est né en 1951 en région parisienne où il réside toujours. Autodidacte, il découvre à 19 ans la poésie en même temps que l'acte d'écrire avec les surréalistes et les poètes de la Beat Generation. Son premier recueil ronéotypé, Les Mille cornes du diable, a été vendu à la sauvette et par des libraires du circuit alternatif en 1973.

Encouragé par des poètes, il fait paraître en 1999 un recueil de textes et d'aphorismes, J'ouvre ma tête avec un ouvre-boîte (Éditions de la Librairie-Galerie Racine) puis, en 2001, Comme un feu contraire ou La dernière hirondelle (Éditions du Petit Véhicule).

Les écrits de la période 1970-1982 ont été réunis en 2002 sous le titre Moi limace traînant la partie blanche des étoiles (Éditions Associatives Clapàs).

Jacques Coly publie dans diverses revues poèmes et proses, mais aussi encres et collages qui sont le prolongement de son écriture : Comme çà et Autrement, Salmigondis, Traces, Diérèse, Contre-Allées, Albatroz, Traversées, PPHOO, Action Poétique, L'Échappée Belle, Hématomes Crochus, Interventions à Haute Voix, Totem, Soleils et Cendre, Quetton L'Arttotal, Tombe Tout Court, Verso, Friches, Poésie Terrestre, Rimbaud Revue, Décharge, Incertain Regard.

 

Lien :

Le Livre d'Öpame

LES EDITIONS n&b