Fiche de l'auteur

Pichon Philippe

 

Yves Charnet

 

Philippe Pichon est né en septembre 1969 à Nogent-sur-Marne de parents fleuristes et décorateurs. Après hypokhâgne et khâgne, puis une licence de lettres et un DESS de droit, il passe et réussit le concours d'Officier de Paix. Il intègre l'Institut des Hautes Etudes de la Sécurité Intérieure (IHESI) en janvier 2000, comme chargé de recherches, et dirige une étude de sciences sociales sur les Tsiganes et gens du voyage. En janvier 2003, il est affecté à l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) comme officier de liaison, poste qu'il quitte en septembre 2005 pour devenir adjoint au chef de la circonscription de sécurité publique d'une ville de Seine-et-Marne.

Son essai Voyage en Tsiganie – Enquête chez les nomades en France (éditions de Paris, 2002), a suscité une vive polémique dans la presse nationale. De même que la publication de son Journal d'un flic (Flammarion, mars 2007), qui lui a valu une lettre de mise en garde de la part de sa hiérarchie pour manquement à l'obligation de réserve.

 

Publications :

  • Ombre close, poèmes, préface Yves Duteil, Les Presses Littéraires, 1999 –  Prix Antoine de Saint-Exupéry de l'Académie française.
  • Voyage en Tsiganie. Enquête chez les nomades de France, essai, Éditions de Paris, 2002.
  • À contre-silence, roman, n&b (Toulouse), 2003.
  • Saint-John Perse, biographie, Plein Chant, 2004.
  • Un Pays vers le ciel, roman, Dualpha, 2006.
  • Le Pain d'ortie, roman, Dualpha, 2006.
  • Journal d'un flic, essai, Flammarion, 2007.
  • Le Cas Céline, essai, Dualpha, 2007.
  • L'Enfance violée, essai, Flammarion, 2008.
  • Une mémoire policière sale, avec Frédéric Ocqueteau, essai, Jean-Claude Gawsewitch Éditeur, 2010.
  • La Tentation anarchique, essai, Jean-Paul Rocher Éditeur, 2010.
  • La face cachée de Saint-Tropez, essai, Jean-Claude Gawsewitch Éditeur, 2011.

 

Lien :

À contre-silence

 

LES EDITIONS n&b